Kompong Cham 

Le village flottant

Sur le lac Tonle, le séjour se passe super bien, je suis en pleine forme. Je vais quitter la famille avec laquelle j’ai passé tout ce temps dans un village flottant, sur la rivière. J’ai l’impression que ces moments passés avec eux sont ceux dont j’ai toujours rêvé. J’ai fait le point. Selon mes estimations, j’ai dû parcourir environ quatre ou cinq cent kilomètres, pas en parcourant des régions rurales et en rencontrant des personnes au fil des kilomètres comme je le pensais, mais plutôt dans les villes, pour des déplacements un peu moins enrichissants... J’ai par contre parcouru des centaines de kilomètres en bateau, notamment dans ce village que je m’apprête à quitter, un moyen de transport beaucoup plus adapté à la région que j’ai parcourue. Ces déplacements en bateau - ou plutôt en barque à la rame - ont été une expérience passionnante : nous avons même coulé une barque une fois, mais nous avons réussi à la récupérer, et à vider l’eau dont elle était remplie.