Siem Reap 

Retour à Siem Reap

La dernière semaine de tournage, je voulais la consacrer aux vieilles femmes cambodgiennes, qui ont quitté leur famille, leur maison, etc, pour entrer à la pagode... et méditer... Quand je suis allé à Watt Kesararam, je fus reçu dans la cuisine fumante et grouillante où le repas quotidien pour 100 personnes se préparait... Une natte fut mise au sol, on s’installa avec deux petites nonnes, la conversation s’engage... et l’une d’elles me répond

« les vieux ? ce qu ‘ils ont de mieux à faire, c’est de mettre la jambe droite sur la gauche, de se redresser, de... » et elle me donna ainsi un cours de méditation pendant deux heures tout en joignant le geste à la parole... C’est ainsi que je décidais de m’installer dans ce temple pour quelques jours, à regarder -filmer ces petites nonnes méditer de longues heures, prier, laver leurs linges à la pompe, à discuter avec yey sophie dans un joli drôle de français et avec d’autres, dans l’anglais khmer que nous partagions... elles disaientt leur bien être d’être là, et surtout que seule la méditation pouvait repousser les tristesses...