L’Association 

L’association Les âmes Dansantes a pour objet de favoriser la reconnaissance des vieilles personnes dans les différentes cultures, de susciter et de soutenir leur expression.

D’OU VIENT SON NOM ?

Le nom de l’association vient d’une traduction du mot GOPI de la mythologie indienne. Les GOPIS sont des esprits qui veulent rester vivants et qui flottent et dansent dans les airs des forêts. « Âme » : mariage avec le sauvage, passion de créer, plume dans le souffle.

Son activité s’articule autour du projet « Vieillesses partagées - Périple au plus près du Monde » de Catherine Martin-Payen. Elle regroupe de nombreuses personnes du monde culturel, éducatif, économique, le plus souvent en France. Diverses institutions (associations, organismes gérontologiques...) participent à sa réflexion et à son travail.


SES OBJECTIFS

• Précipiter, provoquer, agiter la question du sens de vieillir et donc de vivre

• Lentement, doucement, écouter les philosophies quotidiennes construites par les personnes âgées

• Oser passer des années à rencontrer et à filmer intimement des personnes âgées. Provoquer leurs paroles, les recevoir, les entrechoquer pour qu’elles nous empêchent de tourner en rond

• Aider différentes générations à réfléchir à ce temps de la vieillesse et à la préparer

• Oser débattre de la mort, des croyances, de l’après

• Oser parler philosophie entre non-philosophes patentés

• Faire en sorte que les personnes âgées prennent elles-mêmes la responsabilité de leur parole


SES ACTIVITÉS

Se réunir régulièrement pour aider l’évolution du projet.

• Initier et participer à des opérations culturelles et sociales : ateliers et interventions dans des maisons de retraite et des écoles.

• Organiser des projections des films de Catherine avec les institutions partenaires et à destination d’un public varié

SI VOUS DÉSIREZ PRENDRE PART À CES ACTIVITÉS, N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER amesdansantes@wanadoo.fr